25 mai 2019
BIOS annonce des résultats de recherche révolutionnaires

Dans une première mondiale, BIOS isole des biomarqueurs physiologiques à partir de données d’un interface neural à l’aide d’une toute nouvelle approche basée sur l’IA.

 

BIOS, une startup d’ingénierie neurale de pointe, a annoncé aujourd’hui un nouvel accomplissement de ses recherches. L’activité neurale régulant certains marqueurs physiologiques a pu être isolée grâce à une interface neurale basée sur l’intelligence artificielle. Cet avancement démontre une nouvelle méthode dans la recherche sur les symptômes chroniques et la découverte de nouveaux biomarqueurs. Il s’agit d’un premier pas vers une nouvelle génération de traitements de la santé neurale basés sur l’intelligence artificielle. L’équipe de BIOS présente aujourd’hui les résultats au International Neuromodulation Society’s 14th World Congress à Sydney, Autralie.

 

La médecine bioélectronique et les thérapies de neuromodulation en boucle fermée sont devenues une nouvelle façon de traiter les maladies chroniques, offrant une alternative aux produits pharmaceutiques. Le rôle central que jouent les voies cérébrales et neuronales dans le contrôle des organes a commencé à être compris scientifiquement au cours des 20 dernières années. Ces thérapies modifient directement les signaux neuronaux et offrent la possibilité de créer des traitements plus ciblés et plus efficaces que les produits pharmaceutiques, à moindre coût et avec moins d’effets secondaires. Pour les maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, l'arthrite ou le diabète, qui peuvent être onéreuses et difficiles à traiter, ces techniques ont le potentiel de révolutionner le traitement de milliards de personnes.

 

À ce jour, l'un des principaux obstacles au développement de tels traitements est la rapidité et la précision avec lesquelles les scientifiques peuvent découvrir et recréer les modèles de signaux neuronaux exacts (biomarqueurs) pouvant affecter notre santé. Une fois identifiés, ces biomarqueurs peuvent être utilisés pour concevoir de nouveaux traitements. Les données neuronales étant incroyablement complexes, de vastes quantités de données neuronales et des techniques d'interprétation plus puissantes sont essentielles pour trouver correctement les modèles de signaux pouvant être utilisés en tant que biomarqueurs.

 

L'approche de BIOS a été de développer une plate-forme de découverte de biomarqueurs à partir de données de neurones combinant les interfaces neuronales chroniques (connexions qui permettent aux ordinateurs de lire et écrire des données neuronales directement dans le corps) avec un système d'intelligence artificielle basé sur l'apprentissage profond qui « apprend » les marqueurs biologiques directement à partir les données neuronales.

 

Ces résultats viennent de la plate-forme d’acquisition de données neurale que la compagnie a mise sur pour faciliter la découverte de biomarqueurs neuronaux du système nerveux périphérique dans des modèles précliniques. L'équipe a enregistré les données neuronales brutes via ses propres interfaces neuronales et les signaux physiologiques via des méthodes plus traditionnelles telles que la fréquence cardiaque, la pression artérielle, les taux de glucose, les niveaux d'activité et la température. Les données recueillies ont permis à BIOS d’enregistrer et de synchroniser des mois de données neuronales et physiologiques de façon continue sur des échelles de temps suffisamment longues pour que leur moteur d'IA puisse observer et identifier des biomarqueurs neuraux persistants et leur relation avec les changements dans le fonctionnement des organes.

 

Pour la première fois, nous sommes en mesure de comprendre le «langage» du système nerveux grâce à cette plateforme de découverte de biomarqueurs. BIOS et ses partenaires de recherche pourront ainsi mener des expériences en boucle rétroactive pour tester sans difficulté des thérapies de neuro-modulation sur de nouvelles maladies cibles. L'utilisation de la neuro-modulation en boucle rétroactive et de la médecine bioélectronique se développe dans les soins de santé, autant dans le traitement du diabète que des maladies cardiaques. En prouvant sa capacité à intercepter les données neuronales et à dériver des biomarqueurs neuronaux pertinents sur le plan physiologique, cette plateforme de recherche novatrice accélère le développement de traitements pour toute une gamme de maladies chroniques et constitue également un pas énorme vers des applications cliniques réelles de l'IA pour le corps.

 

Oliver Armitage, Co-fondateur et Directeur Général Scientifique a dit: " C’est vraiment la première fois que nous sommes en mesure de comprendre le «langage» des nerfs comme base pour un traitement médical. Scientifiquement, nous savions que nous pouvions stimuler un nerf pour traiter un organe de la même manière que la médecine conventionnelle, mais cette découverte nous donne la capacité de comprendre et de communiquer directement avec les nerfs et les organes afin que les traitements puissent répondre en temps réel. Maintenant que nous avons compris le code, l'étape suivante consiste à créer des traitements."

 

Emil Hewage, Co-fondateur et Président Directeur Général a commenté: " Il s’agit d’une première étape importante dans l’accélération du développement de produits neuroceutiques avec des techniques d’IA basées sur les données. Nos partenaires et nous travaillons constamment à faire progresser les traitements du système nerveux afin d’améliorer la qualité et la durée de vie des milliards de personnes touchées par les maladies chroniques. La plate-forme que l’équipe de BIOS a développée offre un avantage décisif pour pouvoir finalement fournir ces traitements.”

 

Co-fondée par les diplômés de l'Université Cambridge, Emil Hewage, neuroscientifique computationnel, et Oliver Armitage, ingénieur en biomécanique, l’entreprise BIOS développe des interfaces neuronales et une plate-forme de données de recherche permettant la découverte de traitements des organes et du systèmes nerveux utilisant l’intelligence artificielle.


 

© 2018 BIOS health Inc.

  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icon